Mue et Moi : Vers la mixité des publics entendants/malentendants

Jumelage Sons de Toile – Pôle adultes de l’IRSA

D’un côté le monde des entendants, de l’autre celui des sourds. Deux mondes qui se croisent très peu, si ce n’est pas du tout. Et pourtant, nous sommes tout près les uns des autres sans le savoir.

Avec le dispositif L’un et l’autre, j’ai choisi d’ouvrir un espace de rencontre entre ces deux mondes autour d’ateliers de théâtre visuel, donc sans parole et même presque sans signe : on peut se comprendre sans maîtriser aucune des deux langues, juste avec le corps, le mime, et l’intention.

C’est avec un petit groupe de malentendants de la résidence Luis Daney de l’IRSA et un autre petit groupe d’entendants connaissant par ailleurs mon travail, que j’ai la joie de partager une expérience unique dans laquelle je dois mettre de côté toute attente artistique et prendre une posture de médiatrice qui utilise le médium théâtre pour exprimer et se raconter.

Loin de mettre en pratique un projet pédagogique carré et préconçu, il s’agit au contraire ici pour moi d’apprendre avec le groupe comment communiquer au-delà des frontières dans la beauté du silence. Il n’y est jamais question de handicap et les participants s’ouvrent d’une séance à l’autre. Ce qui se passe durant ces temps d’atelier, j’ai même envie de dire ce qui passe dans ces ateliers, est un cadeau pour chacun, à commencer par moi. On retrouve l’essentiel des rapports humains par la poésie des corps qui ne se jugent pas. Et ça fait du bien !

Lalao Pham Van Xua – Cie Sons de Toile

© photo : Christian Vicens