FluO

Compagnie FluO

La compagnie

La compagnie FluO est née en 2015 de l’initiative de la danseuse et chorégraphe russe Nadia Larina et du musicien, poète et chanteur Bastien Fréjaville, comme un prétexte de l’expérimentation chorégraphique et musicale. La compagnie a débuté avec la création d’une pièce courte pour une danseuse et un chanteur « Imaginary Girl » et « Corps de ville », une pièce pour quatre danseurs et quatre musiciens live. En 2017, la chorégraphe Nadia Larina a décidé de revenir à ses racines russes, ukrainiennes et soviétiques pour créer La Zone, solo chorégraphique inspiré de l’univers du cinéaste Andreï Tarkovski et du poète russe Vladimir Vyssotski.

Démarche chorégraphique

La compagnie FluO poursuit un objectif de décloisonner la danse contemporaine : inviter à voir un mélange de styles, de corporéités qui se construisent dans la danse fluide, mais engagée et acrobatique avec une touche de la théâtralité assumée et une forte musicalité.

La danse de la chorégraphe Nadia Larina, influencée par sa culture slave et les chorégraphes et les artistes avec lesquels elle travaille en tant qu’interprète (Carole Vergne, Faizal Zeghoudi, Jean-Paul Goude, Cécile Roussat et Julien Lubeck), jongle avec des jeux de poids, d’équilibre et de déséquilibre, avec l’élasticité du mouvent désarticulé qui se projette et occupe l’espace et le temps dans une rythmicité particulière.

La recherche du mouvement dansé personnel, la quête d’une identité, de moyens et d’outils d’expression scénique, des questionnements existentiels sont au cœur de l’activité de la compagnie FluO qui poursuit un objectif de créer des spectacles engagés, portant un message fort et poétique.

 

6, rue des Résiniers
33800 Bordeaux
Siret: 80985848300021
NAF/APE: 9001Z
Licences 2-1103166 et  3-1103167


   

Spectacles

Every drop of my blood

Création 2022 Pièce pour une danseuse, un danseur, un musicien, basée sur des témoignages sonores questionnant la société patriarcale et capitaliste Durée estimée : 30 minutes Le féminisme est une aventure collective, pour les femmes, pour les hommes, et pour les autres. Une révolution, bien en marche. Une vision du monde, un choix. Il ne […]